Vous êtes SPORTIF ET CHERCHEZ une formation professionnalisante ?

Sportif professionnel ou amateur : préparez votre avenir, formez-vous et obtenez un diplôme certifié par l'Etat.
 
Choisissez Groupe IGS Sports !

 

Groupe IGS Sports

VOUS ÊTES UN SPORTIF
PROFESSIONNEL ?

icone


Vous êtes un professionnel et souhaitez vous former en parallèle de votre carrière sportive ? Suivez une formation diplômante du Groupe IGS Sports, 100% à distance et adaptée aux exigences de vos compétitions et entraînements. Nous vous accompagnons, quel que soit votre objectif : développement et acquisition de compétences, reconversion pour une meilleure insertion professionnelle.

VOUS ÊTES AMATEUR ?
 

icone


Vous souhaitez préparer votre avenir professionnel tout en poursuivant votre carrière sportive ?

Assurez votre réussite, profitez de programmes sur-mesure et décrochez un diplôme certifié par l'Etat.

 

Des formations en commerce et marketing bac +2 ou bac +3

inscriptions en cours

gigs sports psg

Titre ICD Chargé(e) de Clientèle
 

Bachelor ICD Responsable Commercial et Marketing

 

Les titres professionnels délivrés sont certifiés par l'Etat français et reconnus par le RNCP (Répertoire National de Certifications Professionnelles dépendant du ministère du Travail) comme par le monde de l'entreprise. Ils permettent une intégration rapide et durable dans l'emploi.

 

un diplôme adapté
à vos besoins

Le Groupe IGS Sports propose des cursus hors Parcoursup répondant à vos besoins. Notre mission : Préparer votre avenir, en vous dotant des compétences et savoir-être nécessaires. Les emplois du temps de chacun de nos cursus sont personnalisables, vous maîtrisez votre temps de formation et votre temps de pratique sportive et êtes accompagné par nos coachs, référents et équipes pédagogiques.

 

UN EMPLOI du temps qui sait s’ajuster à votre discipline

Vous accédez à vos outils de formation 24H/24 et 7J/7.
Votre planning sportif établi, vous intégrez vos heures de formation.

 

Que ce soit un changement dans la semaine ou une modification de dernière minute de vos horaires sportifs, vous reprogrammez vos temps de formation sans problème.

 

Grâce à l'adaptabilité et la flexibilité de nos formations, vous maîtrisez tous les aléas de votre emploi du temps.

 

Quel que soit votre sport : Basketball, Football, Handball, Hockey, Rugby, Volleyball, Athlétisme, Cyclisme, Equitation, Gymnastique, Natation, Sport de combat, Ski, Surf, Tir...

A tout moment, vous adaptez votre emploi du temps "sport et formation"..

btoc

 

Nous accompagnons déjà leurs sportifs

icd

 

cfa codis

 

 

 

 

under armour

 

 

Pourquoi choisir le Groupe IGS Sports ?

1
Programmes à distance.
Afin de faciliter votre formation les programmes académiques du Groupe IGS Sports sont 100% à distance. Les outils informatiques mis à votre disposition ainsi que les plateformes d'enseignement accessibles en continu permettent de vous former à votre rythme.
2
Flexibilité.
Le rythme personnalisé et modulable du temps de formation permet d'harmoniser vos calendriers sportif et de formation, et d'être à votre meilleur niveau.
3
Accompagnement.
Le Groupe IGS Sports vous accompagne dans votre double projet "sportif et professionnel", avec un suivi personnalisé.
L'accompagnement est pour nous essentiel.
4
Diplômes reconnus.
Les cursus Groupe IGS Sports permettent de se doter des connaissances et compétences essentielles nécessaires pour votre future entrée en entreprise. Les diplômes délivrés sont des titres certifiés par l'Etat et reconnus par le milieu professionnel.

 

LES PROGRAMMES EN DéTAIL

 

Titre ICD Bac +2
Chargé(e) de
Clientèle


Le chargé de clientèle est un vendeur qui gère la relation commerciale dans sa globalité. Il contribue au développement pérenne du chiffre d'affaires en prenant en compte la stratégie de développement de l'entreprise.

Le chargé de clientèle a une démarche active et conduit un certain nombre d'activités réunies sur 3 grands pôles :

  • Collecte et traitement de l'information commerciale
  • Mise en oeuvre de la politique commerciale
  • Vente
 

Titre ICD Bac +3
Relation Client
et Marketing


  • Promovouvoir un réseau de partenaires et de prestataires du marketing relationnel
  • Manager, animer et encadrer les équipes marketing/service clients
  • Concevoir une stratégie marketing orientée client
  • Piloter la relation-client
  • Optimiser la proximité et l'engagement du client à l'égard de la marque (stratégie de fidélisation)

 

 

carrières et débouchés

Les titres délivrés par le Groupe IGS Sports permettent de vous préparer à de nombreux métiers quel que soit votre objectif : réorientation, reconversion, fin de carrière sportive, etc. Découvrez les carrières accessibles après l'obtention de l'un de nos diplômes.

Assistant(e) commercial

Touchant à tous les domaines d’activité, l’Attaché Commercial Ingénieur/Responsable Commercial est un poste particulièrement recherché et promis à de belles évolutions de carrière.

Selon la taille de l’entreprise, on notera une variation de ses missions mais toutes concordent vers une accélération des ventes pour booster le chiffre d’affaires.

Doublement compétent à la fois sur le plan technique et commercial, hautement qualifié, il est à même de mener une veille concurrentielle efficace dans son secteur (produits et entreprises) pour adapter l’offre de la société dans laquelle il exerce, devançant et répondant aux exigences du marché.

Responsable d’un secteur géographique défini, il a la charge d’un portefeuille clients à fidéliser et développer, c’est lui qui négocie, signe les contrats et assure le suivi de la satisfaction client dans le respect des clauses contractuelles (assure le service après vente).

Dans le respect de la stratégie globale de l’entreprise, il définit une stratégie commerciale appliquée par une équipe de commerciaux dont il a la charge managériale (recrutement, motivation, formation…).

Principal interlocuteur de ses clients, il fait l’interface avec les services internes de sa société (production, comptabilité, marketing…) et avec l’ensemble des acteurs externes (Prestataire de Service, Responsable Achat…).

Personne de terrain, stratège, il est aussi un excellent gestionnaire, habitué aux reportings chiffrés et des tableaux de bord pour le suivi des résultats dont il rend compte à la direction. La rentabilité est le maître mot.

Les postes de Responsable des Ventes, Ingénieur Grands Comptes sont ceux qui l’attendent dans son plan de carrière.

Le salaire varie de 30 à 90 K€ brut annuel (primes au résultat courantes).

Assistant(e) marketing

Lancement d’une marque, d’un produit ou d’une gamme de produits sur le marché, c’est là qu’intervient l’assistant marketing, encadré par le responsable marketing ou le directeur marketing en fonction de la taille de la structure dans laquelle il exerce.

Sa mission première est d’élaborer une stratégie commerciale de la conception à la commercialisation du produit, dans le respect du budget alloué et de la stratégie marketing définie.

Sa parfaite connaissance de l’environnement concurrentiel, du produit ou du service, des habitudes de consommation est inhérente au succès de sa mission.

A travers l’élaboration du plan d’action marketing, il peut être amené à développer plusieurs projets : outils d’aide à la vente (supports de communication, campagnes publicitaires…), mise en place opérationnelle des actions commerciales, réalisation de présentation, d’événements stratégiques, lancement de site internet…

L’assistant marketing veille en parallèle au suivi du budget et des indicateurs de performance, élabore des études et des analyses chiffrées des actions mises en place.

Il fait l’interface entre de nombreux interlocuteurs internes et externes (service marketing, clients, fournisseurs, prestataires de service….)

Après une expérience concluante chez l’annonceur ou en agence, ses perspectives d’évolution se tournent vers les postes de directeur marketing ou chef de produit.

Opérationnel, l’assistant marketing a le goût des chiffres et sait travailler en équipe. Rigoureux, organisé, il est aussi innovant et persuasif.

La fourchette de rémunération se situe entre 25 à 35 K€ brut annuel.

Animateur des ventes

Véritable rouage de l’animation des ventes, il intervient auprès des forces commerciales internes de la société (commerciaux, points de vente, agences…) ou externes, comme les distributeurs et les agents commerciaux. Homme de terrain, il est aussi un challenger commercial accompagnant l’ensemble de son équipe vers la performance et l’amélioration des ventes (organisation et coordination de l’activité de son équipe). Il contribue au développement du chiffre d’affaires dans une zone géographique donnée et une équipe attribuée. (A ne pas confondre avec l’animateur de vente ou l’animateur commercial).

Ses missions sont de trois ordres majeurs, l’animation des ventes, l’accompagnement de l’ensemble des commerciaux, le relais des opérations marketing (campagnes, promotions PLV) et des opérations de motivation, stimulation des ventes : concours, challenge, récompense… Il connait bien l’environnement dans lequel il évolue et mène une veille constante de la concurrence pour adapter efficacement la politique commerciale élaborée.

Les postes de directeur des ventes ou directeur commercial sont ceux qui correspondent à l’évolution de carrière après une expérience concluante.

Le sens du commerce et de la négociation sont de mise. Véritable coach, le dynamisme et un excellent relationnel sont indispensables. L’esprit d’équipe ne fait donc pas défaut à l’animateur des ventes qui doit aussi faire preuve de rigueur et d’organisation.

La rémunération varie de 30 à 70 K€ brut annuel en fonction de l’expérience. Les primes aux résultats sont courantes.

Conseiller de clientèle

Le Conseiller de clientèle  est un vendeur qui gère la relation commerciale dans sa globalité.
Il contribue au développement pérenne du chiffre d’affaires en prenant en compte la stratégie de développement de l’entreprise.

Le conseiller de clientèle a une démarche active et conduit un certain nombre d’activités réunies sur 3 grands pôles :

  • Collecte et traitement de l’information commerciale
    • Veille sur les produits concurrents et marchés
    • Veille sur l’environnement législatif et l’évolution des normes
    • Intégration du système d’information de l’entreprise
  • Mise en œuvre de la politique commerciale
    • Traitement de l’offre commerciale au regard
    • Mise en œuvre des plans d’action commerciale
    • Analyse de l’activité commerciale et mise en œuvre d’actions correctives
      • Création de clientèle
      • Elaboration du budget de prospection
      • Développement d’un portefeuille clients
      • Négociation
  • Vente

Compétences visées

L’activité du conseiller de clientèle s’articule autour de trois domaines de compétences :

  • Gestion de l’information commerciale. C’est à lui que revient la charge de la veille sur l’environnement commercial de l’entreprise, sur les concurrents et leurs produits, sur la législation ou l’évolution des normes. Il est chargé de l’intégration du système d’information de l’entreprise.
  • La mise en œuvre de la politique commerciale, par le traitement de l’offre, la mise en place des plans d’action et par l’analyse de l’activité commerciale.
  • La vente et le développement de la clientèle.

Il peut exercer son métier dans de nombreux types d’entreprises (PME, PMI, etc.). Dans tous les cas, son poste est celui d’un vendeur qui gère tous les aspects de la relation commerciale. Il peut aussi exercer sa fonction au sein d’une unité commerciale en tant que vendeur/manager. Son rôle est de développer les ventes et le chiffre d’affaires de son entreprise, en prenant en compte sa stratégie.

Téléconseiller

Le téléconseiller(ère), nommé aussi hotliner, ou télé-opérateur(-trice) dépend de tous types de structures et exerce dans des secteurs d’activité variés, téléphonie mobile, assurance-mutuelle, banque, voyage… Il dépend d’un chef de plateau et travaille le plus souvent dans des centres d’appels, plateformes téléphonique ou call center. En fonction des objectifs fixés sur les appels entrants ou sortants, il joue un rôle de conseil, et d’assistance à distance aux clients et/ou abonnés, tout en gérant les réclamations et les litiges autour de factures ou de contrats, délai de livraison…, avec envoi de mail ou de courrier.
Fort de sa parfaite connaissance produits et services de son entreprise, il affine la qualité de son argumentaire pour prospecter de nouveaux clients, vendre des produits et des services de son entreprise dans une approche personnalisée de vente. Il peut démarcher également pour mener des enquêtes de satisfaction.
Il assure également un travail de suivi de dossiers dont il a la charge (actualisation, historique des actions, relances téléphoniques…).
Métier à fort potentiel de recrutement, l’évolution de carrière permet de briguer les postes de superviseur et de chef de plateau après une expérience concluante.

Doté d’une bonne technique de vente, le téléconseiller(-ère) a le goût des contacts, gère le stress et bénéficie d’une bonne expression orale. La maîtrise des outils bureautiques et logiciels de gestion clientèle est requise. Flexible, il peut travailler en horaires décalés et les jours fériés.

La rémunération varie de 13 à 24 K€ brut annuel (primes au résultat courantes).

Business Developer

Le business developer, également connu sous le nom de responsable de développement, a pour rôle d’acquérir de nouveaux clients et de détecter les nouvelles opportunités sur le marché. Quelles sont ses missions ? Quelles sont les qualités indispensables au poste ? Quel est le salaire espéré ? Et comment accéder au métier de business developer ? Voici tout ce qu’il faut retenir.

 

Les missions du business developer

Développer le chiffre d’affaires

Le business developer a pour mission principale de repérer les leviers de croissance pour une entreprise. Il doit donc lui apporter des solutions concrètes afin de faire croître son chiffre d’affaires de manière directe (nouveaux projets, marchés ou clients) ou indirecte (gestion, marketing, communication). Il se renseigne constamment sur son secteur d’activité et analyse le marché dans le but d’identifier ses cibles commerciales. Il rencontre de nouveaux prospects et fidélise les clients existants.

Vendre ses produits et services

Pour ce faire, le métier de business developer demande d’intervenir dans la prise de rendez-vous avec des clients potentiels. Le rôle de ce professionnel est de leur présenter l’offre de services ou de produits, avant de leur faire une proposition commerciale et de finaliser le contrat de vente. S’il a la charge de développer un secteur bien précis, il doit également rester à l’écoute des autres opportunités de croissance, notamment les possibilités de partenariat et d’ouverture sur d’autres domaines d’activité. Au-delà de l’acquisition pure et simple de nouveaux clients, le business developer doit être en veille permanente afin de repérer et de proposer des solutions de croissance.

Etre garant de la stratégie commerciale

Par ailleurs, le business developer est rattaché à plusieurs directions et donc à plusieurs équipes. Il travaille en collaboration avec les services financiers, commerciaux, marketing et juridiques et coordonne les idées afin de créer de nouvelles activités au sein de l’entreprise. Ensuite, il déploie la stratégie commerciale et le plan de développement préalablement définis avec les différents services.

Les qualités indispensables

Savoir vendre

Le métier de business developer requiert des qualités très diversifiées. Il doit être animé d’un état d’esprit d’entrepreneur et disposer d’une maîtrise totale du monde des affaires. Ayant des compétences commerciales approfondies, celui-ci doit posséder certaines compétences liées à la vente, notamment l’étude de marché, la prospection, la négociation ainsi que la valorisation des produits et services.

Etre un bon communicant

De plus, ce professionnel collabore avec des interlocuteurs variés, il doit donc justifier d’une bonne communication lui permettant de participer à des réunions, d’échanger avec les équipes et de développer des relations de proximité avec ses différents interlocuteurs. Il doit, en outre, être constamment à l’écoute du marché afin d’anticiper les nouvelles opportunités d’investissement : ouverture d’un marché, changement de législation, arrivée d’un nouveau concurrent, etc.

Avoir le goût du challenge

Ensuite, la force de persuasion et le sens du relationnel sont des qualités indispensables qu’un business developer se doit d’avoir, au même titre que le goût prononcé pour les défis et la capacité d’adaptation. Enfin, d’autres savoir-être comme la rigueur, l’esprit de conquête, la créativité, la négociation et le sens de l’écoute sont également importantes pour mener à bien ses missions.

Le salaire du business developer

Le salaire brut mensuel d’un business developer débutant est entre 38 000 et 46 000 € par an, sans oublier les parties variables de sa rémunération. Après plusieurs années d’expérience, un profil senior peut prétendre à une rémunération de 60 000 à 90 000 € brut par an, toujours avec une partie variable.

Manager de rayon

Le manager de rayon (appelé aussi chef de rayon) exerce esssentiellement son activité dans les grandes ou moyennes surfaces alimentaires, de bricolage, ou d’habillement…
Ses deux missions majeures sont la gestion du rayon dont il a la responsablité et le management de son équipe (mise en place des plannings, répartition des tâches, formation…).

Dans le but de développer la rentabilité de son rayon, il suit et contrôle la gestion des flux de marchandises (stocks et approvisionnement, livraison…), assure la gestion des inventaires et des actions promotionnelles visant à rendre les produits ou la gamme de produits attractifs pour la clientèle, fixe les prix de vente et d’achat. Il contrôle la tenue du rayon (éclairage, étiquetage, hygiène et sécurité). En collaboration avec les chefs de secteurs, il gère les PLV (publicité sur le lieu de vente).

Il assure le suivi des ventes (rentabilité du rayon) en suivant des indicateurs clés en terme de chiffre d’affaires et de marge, redéfinit les objectifs en foncton des écarts.
Après une expérience concluante, les postes de chef de département, chef de secteur, acheteur sont accessibles pour son évolution de carrière.

De bonnes qualités commerciales et relationnelles sont inhérentes à la fonction. Le manager rayon aime travailler en équipe et a un bon sens du leadership. La maîtrise des outils bureautiques et des logiciels de gestion des stocks est indispensable.

La rémunération varie de 16 à 25 K€ brut annuel (les primes sont courantes)

Assistant(e) de communication

Le métier d’assistant(e) de communication consiste à l’organisation et à la mise en place d’opérations de communication multicanal (digital, print, radio, télévision…) visant à améliorer la visibilité des produits et des services de l’entreprise. Le métier est également conditionné par la taille de la structure dans laquelle l’assistant(e) en communication va évoluer (agence de communication, grande entreprise, PME, collectivité, etc.). Plus la structure sera de petite taille, plus grande sera la variété des tâches. Dans tous les cas, la communication et l’administratif sont au centre des missions confiées à l’assistant(e) de communication.

 

Les missions de l’assistant(e) de communication

Les missions de l’assistant(e) de communication peuvent être regroupées en 2 grandes catégories :

  • La communication interne et externe : il collabore au choix des orientations stratégiques, à l’organisation et à la coordination de différentes actions de communication. En interne, il assiste les équipes dans la bonne diffusion et circulation de l’information via la conception de supports de communication et l’organisation d’évènements (séminaire, journées portes ouvertes, etc). Il est responsable de la mise en place d’un plan média dans le cadre de la gestion des relations presse à travers la rédaction de communiqués de presse ou d’interviews. La stratégie digitale étant indissociable des entreprises aujourd’hui, il peut être amené à animer les différents dispositifs digitaux en place (site web, intranet, blog, réseaux sociaux, etc.).
  • Fonctions administratives : l’assistant(e) de communication, en fonction support des différents services de la structure, est amené à effectuer de nombreuses tâches administratives courantes parmi lesquelles : répondre au téléphone, rédiger des lettres et des comptes-rendus de réunion, gérer l’emploi du temps de ses responsables, etc.

L’ensemble des actions de communication mises en place auxquelles participe l’assistant(e) marketing, convergent vers une meilleure visibilité des services et produits de l’entreprise, lui assurant le développement de sa compétitivité sur le marché.

 

Les qualités indispensables

La qualité indispensable pour exercer le métier d’assistant(e) de communication concerne avant tout la rédaction de contenu (print ou web).

La multiplicité des tâches et des missions sous-entendent également une grande capacité d’adaptation et de polyvalence. L’assistant(e) de communication doit faire preuve de créativité et d’esprit d’initiative tout en démontrant de grandes capacités d’organisation. Il est également en contact avec de nombreuses personnes dans l’entreprise. La diplomatie, l’écoute et plus généralement l’aisance relationnelle font partie des capacités nécessaires pour le métier d’assistant(e) de communication.

La maîtrise des outils de bureautique, de PAO et des NTIC (Nouvelles technologies de la Communication et de l’Information) font également partie intégrante du métier d’assistant(e) de communication.

Tout comme dans de nombreux domaines, la maîtrise de l’anglais (voire même d’une seconde langue étrangère) et la capacité à travailler en équipe sont aussi des compétences incontournables.

 

Le salaire de l’assistant(e) de communication

Le salaire de l’assistant(e) en communication peut atteindre environ 20 à 30 000 € brut annuels pour un débutant. En fonction de son expérience et de la structure, il peut-être amené à évoluer pour devenir responsable de communication, avec un salaire brut annuel pouvant atteindre 60 000 €.

A noter que les salaires peuvent aussi varier en fonction de la structure dans laquelle il évolue : en entreprise ou bien dans une agence de communication. De nombreux débutants démarrent leur carrière dans une agence de communication, ce qui leur permet d’être en contact avec différents clients et d’être en support de plusieurs projets, avant de poursuivre leur carrière dans une entreprise.

Ingénieur commercial

Sous la responsabilité du directeur commercial, l’ingénieur commercial ou ingénieur d’affaires a pour mission principale la vente des produits ou services de l’entreprise. Agissant dans une zone géographique définie ou un marché précis, il est une force de vente aguerrie s’appuyant sur des compétences techniques hyper spécialisées dans les domaines à forte valeur technique ou technologique (véhicule, matériel industriel, informatique, etc.). La dimension commerciale est donc prépondérante dans le métier d’ingénieur commercial.

 

Les missions de l’ingénieur commercial

Sous la responsabilité du directeur commercial, l’ingénieur commercial a pour principale mission la gestion et le développement de son portefeuille de clients sur une zone géographique et un marché défini. Charge à lui de bâtir, de mettre en place et d’animer une stratégie de développement commercial.

Pour ce faire, l’ingénieur commercial est amené à :

  • analyser les besoins de ses prospects et détecter les opportunités de vente ;
  • rédiger les propositions commerciales adaptées aux besoins de sa clientèle en s’adaptant aux contraintes (concurrence et marché) qui s’imposent à lui ;
  • assurer le suivi de la prestation afin de garantir la satisfaction et la fidélisation de son portefeuille client ;
  • négocier les contrats pour plusieurs aspects, notamment les prix, les modalités de fourniture ou encore les délais.

L’ingénieur commercial peut également participer à l’élaboration et aux choix stratégiques de la politique commerciale de sa structure ainsi qu’à la rédaction du cahier des charges de nouveaux produits. Quelles que soient les missions qui lui sont confiées, l’ingénieur commercial travaille en étroite collaboration avec les différents services de l’entreprise : marketing, SAV, bureau d’étude, production, etc.

 

Les qualités indispensables

Les qualités indispensables pour le métier d’ingénieur commercial reposent sur deux axes essentiels :

  • La technique : la parfaite connaissance du produit ou de la prestation qu’il propose est centrale pour l’ingénieur commercial. Cette connaissance lui permettra de construire un argumentaire solide qu’il devra valoriser lors des négociations commerciales. Ce qui nous amène à la deuxième qualité essentielle de l’ingénieur commercial.
  • La vente : capacité d’écoute, de persuasion, mais aussi de vulgarisation de son discours font partie des qualités essentielles pour un ingénieur commercial. La vulgarisation du discours doit lui permettre d’expliquer le plus simplement possible des produits ou services parfois très complexes pour réassurer ses clients et ses prospects qui ne disposent pas d’une expertise pointue sur l’offre de l’entreprise. L’ingénieur commercial doit aussi être diplomate et avoir un esprit synthétique et rigoureux.

Expert de son secteur et de ses produits, l’ingénieur commercial doit également avoir une bonne culture économique afin d’appréhender son environnement et d’anticiper ses évolutions pour proposer de nouvelles solutions à ses clients. La proactivité de l’ingénieur commercial est essentielle et renforce sa dimension d’expert technique aux yeux des clients.

La mobilité géographique ainsi qu’une bonne résistance au stress (due à l’atteinte des objectifs fixés par la direction) et la maîtrise de l’anglais orienté économie et commerce (voire d’une seconde langue étrangère) sont également des compétences incontournables pour tout ingénieur commercial.

 

Le salaire de l’ingénieur commercial

De façon générale, la rémunération d’un ingénieur commercial est fonction de deux composantes :

  • une partie fixe ;
  • une partie variable calculée en fonction des objectifs.

Le salaire de l’ingénieur commercial peut donc se situer entre 30 000 € et 90 000 € brut annuels.

A terme, l’ingénieur commercial peut évoluer vers les postes d’ingénieur grands comptes, voire de directeur commercial en fonction de son expérience.

Admissions

gigs-sports_ledossier

gigs-sports_admissibilité

gigs-sports_inscription

FINANCEMENT

Vous êtes un sportif professionnel :

  • Nos formations sont accessibles en Formation Continue et éligibles au financement CPF (Compte Personnel de Formation).

Vous êtes un sportif haut niveau amateur :

  • Voir les dispositifs d'aide aux sportifs de haut niveau.
  • Aides du Ministère chargé de sports, des conseils régionaux et départementaux.

Vous êtes un sportif amateur :

  • Statut étudiant : la formation est financée par un apport personnel, un prêt bancaire négocié avec nos partenaires, un financement Pôle Emploi.
  • Statut apprenti : statut salarié, la formation est financée par l'OPCO de l'entreprise d'accueil.

 

​​​​​​​

PARTAGER